Egypte: PM - Les indicateurs économiques connaissent un taux de croissance au cours de l'exercice financier en cours

Les indicateurs économiques ont connu un taux de croissance et d'amélioration au cours des deux premiers mois de l'exercice financier en cours.

Cela s'est refleté par les éloges de toutes les institutions financières et économiques internationales qui classent l'économie égyptienne comme bonne et positive, a déclaré le premier ministre Dr. Moustafa Madbouli, qui a affirmé que cette croissance incitait l'Etat à prendre des décisions et pomper de nouveaux investissements dans tous les secteurs.

Evoquant le dossier de conciliation au sujet des constructions illégales, le premier ministre a remercié les citoyens qui ont répondu aux appels du gouvernement, précisant qu'un million 400 mille citoyens avaient soumis des demandes de conciliation et que le gouvernement avait décidé de prolonger, jusqu'au 30 octobre, le délai de dépot de ces demandes.

Le Premier ministre a affirmé que l'approche de l'État avait un impact positif sur la stabilité de l'économie égyptienne et la confiance du monde entier dans les progrès actuels de l'Égypte, qui fait partie des rares pays du monde arabe et d'Afrique à avoir réussi et à continuer d'exécuter une performance économique forte et croissante.

Dr. Madbouli a souligné qu'avec la fin du nouveau délai de conciliation, le citoyen recevrait alors tous les documents officiels corrigeant sa position juridique et supprimant toute pression future, appelant les citoyens à accélérer la soumission de tous les documents nécessaires.

Le principal objectif de l'Etat est de légaliser la situation des immeubles selon des documents officiels.

A La Une: Egypte

Plus de: Egypt Online

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.