Sénégal: Réseau CDMA de l'ADIE - Seuls 298 comptes actifs répertoriés

Dakar — L'Agence de l'informatique de l'Etat (ADIE) déclare que seuls 298 comptes sont actifs parmi les 18.299 ouverts à travers son système de téléphonie sécurisé et fermé, communément appelé réseau CDMA.

Dans un document faisant le point sur les zones de couverture de ce réseau mis au point au profit de l'administration publique, l'ADIE "invite les détenteurs des puces CDMA à en faire une utilisation optimale, afin de contribuer aux efforts de réduction du budget de téléphonie de l'Etat".

Elle rappelle la gratuité des appels et de la connexion dans le réseau de l'Etat.

Selon l'ADIE, 2.897 comptes ont été créés pour le segment "données", et 2.573 d'entre eux sont actifs, soit 88,86%. Elle précise que 85.000 puces CDMA sont disponibles.

L'Agence de l'informatique de l'Etat rappelle qu'elle "offre", depuis plusieurs années, aux agents de l'administration publique ce système de téléphonie sécurisé et fermé communément appelé réseau CDMA.

"Cette solution offre également un accès à internet via des équipements mobiles et fixes que l'ADIE a distribués aux structures de l'administration. Grâce à ce dispositif, l'administration centrale a pu davantage se rapprocher de ses autres démembrements au niveau territorial", se réjouit-elle.

Le réseau CDMA de l'ADIE est disponible dans les capitales régionales et départementales, avec une couverture dimensionnée en fonction de la concentration et de la mobilité des agents de l'administration.

L'ADIE dispose actuellement de 59 antennes BTS connectées, dont 38 sont fonctionnelles, soit 64,40%.

Les antennes installées sur chaque site couvrent un rayon de 6 km.

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.