Maroc: Election de 11 nouveaux membres au Conseil des gouverneurs de l'AIEA

Vienne — Onze nouveaux membres ont été élus, jeudi à Vienne, au Conseil des gouverneurs de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), lors d'une session plénière de la Conférence générale de l'Agence, dont la présidence est assurée cette année par le Maroc.

La liste des nouveaux membres, élus pour un mandat de deux ans (2020/2022), comprend le Sénégal et l'Egypte (groupe africain), la Pologne (Europe de l'Est), l'Autriche et la Suisse (Europe de l'Ouest), les Emirats arabes unis (Moyen-Orient et Asie-du Sud-est), la Malaisie et la Nouvelle Zélande (Extrême-Orient), et l'Argentine, le Mexique et le Pérou (Amérique Latine).

Le Conseil des gouverneurs, un des deux organes directeurs de l'AIEA à côté de la Conférence générale, est composé de 35 membres. Il examine les états financiers et le programme et le budget de l'Agence, et fait des recommandations à ce sujet à la Conférence générale.

Il étudie les demandes d'admission, approuve les accords de garanties et la publication des normes de sûreté de l'AIEA. Il nomme également le Directeur général de l'Agence, avec l'approbation de la Conférence générale.

En règle générale, le Conseil se réunit cinq fois par an : en mars, en juin, deux fois en septembre (avant et après la Conférence générale) et en novembre.

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.