Togo: Réduction de 80% des frais de certification de l'ITRA

25 Septembre 2020

C'est la formule de l'ITRA pour accompagner les unités de transformation agroalimentaire.

Dans le but de mieux valoriser les produits du terroir et promouvoir la consommation locale, le ministère de l'agriculture, de la production animale et halieutique (MAPAH) a mis à la disposition des entrepreneurs togolais exerçant dans le domaine agroalimentaire, des présentoirs vitrés exclusivement destinés aux produits du terroir.

L'exposition d'un produit est subordonnée à la présentation d'un certificat de salubrité délivré par l'Institut Togolais de Recherche Agronomique (ITRA).

Face aux difficultés de trésorerie, les entrepreneurs soutenus par le ministère vont bénéficier d'un accompagnement de l'ITRA.

Une série de formation démarre le 02 Octobre 2020 sur les bonnes pratiques d'hygiène, les processus de fabrication, la présentation des produits, la qualité des produits pour la vente, étiquetage et emballage.

Ensuite, il sera organisé des visites de contrôle dans les unités de transformation suivi de prélèvement et analyse des échantillons le tout couronné par une réduction de 80% sur les frais de certification.

Pour les bénéficiaires, c'est des sentiments de joie et en même temps un défi qui devrait les amener à faire preuve de professionnalisme. Ils souhaitent vivement que la formation soit adaptée à chaque secteur.

Pour les premiers responsables de l'ITRA, cet accompagnement s'inscrit dans le cadre de la volonté du gouvernement togolais de créer des champions dans le secteur agroalimentaire.

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.