Sénégal: Pénurie de poissons - Des armateurs s'engagent à mettre sur le marché 80% de leurs stocks

25 Septembre 2020

Le poisson se fait rare actuellement sur le marché. Pour trouver des solutions à cette pénurie, le ministre des Pêches et de l'Économie maritime, Alioune Ndoye, a convié à une rencontre les différents acteurs du secteur hier.

Ses interlocuteurs étaient les armateurs, les pêcheurs industriels et les mareyeurs. L'objectif de ces échanges était de stimuler une synergie d'actions pour que les consommateurs puissent disposer de ce produit.

À en croire le ministre, cette solidarité doit être portée par les armateurs qui, avec leurs grands bateaux, ont la possibilité d'aller plus loin et de pêcher plus.

« Même s'ils sont tenus d'exporter 80% de leurs produits, les armateurs dotés de moyens plus conséquents doivent pouvoir approvisionner les pêcheurs industriels et les mareyeurs dans les périodes difficiles car le stockage n'est pas une solution. Ce sont d'énormes coûts à supporter pour eux », a dit le Ministre Alioune Ndoye.

Réagissant à cet appel de la tutelle, le président du Collectif des acteurs de la pêche au Sénégal (Caps), Alioune Thiam, s'est dit prêt à mettre sur le marché 80% de son stock pour mettre fin à cette pénurie de poissons.

« Dans les périodes difficiles, nous devons tous prioriser la citoyenneté. Malgré les conséquences financières, nous sommes prêts à approvisionner le marché », a dit M. Thiam. Prenant également part à ces discussions, la présidente du Conseil national des produits halieutiques, Kiné Ndoye, est allée dans le même sens.

Décidée à mettre son stock à la disposition des pêcheurs industriels et mareyeurs, elle estime que la pénurie sera bientôt un mauvais souvenir pour les populations.

Poursuivant son propos, Kiné Ndoye a sollicité des chambres froides pour faciliter l'approvisionnement des zones reculées. Par rapport à cette préoccupation, le ministre Alioune Ndoye a indiqué que 25 chambres froides devraient être installées au plus tard le 25 janvier prochain.

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.