Togo: Un blanc braqué près du domicile de Natchaba à Hédzanawoé

25 Septembre 2020

Les arrestations dans leurs rangs ne découragent pas les braqueurs qui depuis plusieurs années, ont pris Lomé comme leur terrain de prédilection.

Alors qu'il y a quelques jours, les autorités sécuritaires togolaises avec fanfare annonçaient le démantèlement d'un grand réseau multinational de braqueurs, ces derniers semblent redoubler d'ardeur.

Ainsi, ce Vendredi, c'est un autre braquage qui est signalé au quartier Hédzranawoé dans les environs du domicile de l'ancien président de l'Assemblée Nationale, Fambaré Ouatarra Natchaba, pour ceux qui connaissent le quartier.

D'après les informations, communiquées par nos confrères de Togotimes, deux malfrats arrivé à dos de moto, se sont emparés d'une mallette et dans leur fuite, ont menacé un autre honnête citoyen à qui ils auraient pris sa moto. Ils ont laissé sur place la moto avec laquelle ils étaient arrivés sur les lieux.

Des témoins cités par le confrère relatent que « ce sont deux individus qui poursuivaient un homme blanc à bord de son véhicule.

Ayant certainement su la filature, l'homme blanc a tenté le coup en bousculant les deux individus sur leur moto ».

Si l'on ignore le contenu complet de la mallette emportée, toutefois des informations indiquent qu'il y aurait à l'intérieur des documents et qu'il n'y a pas eu de blessé.

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.