Cameroun: Communauté urbaine de Kumba - L'élection du maire de la ville annulée

La Chambre administrative de la Cour suprême a également ordonné hier, la reprise de l'élection de l'exécutif communal de Makénéné.

38 décisions rendues sur les 39 dossiers examinés mercredi. Parmi ces verdicts rendus hier par la Chambre administrative de la Cour suprême, les plus marquants portent sur la reprise des opérations de vote à Kumba-ville, dans le département de la Mémé, région du Sud-Ouest, et dans la commune de Makénéné. Pour le premier cas, la juridiction a ordonné que l'élection du maire de la ville soit reprise, tel que l'avaient souhaité certains militants du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc). Quant au second cas, la Chambre a demandé l'organisation d'une nouvelle élection au cours de laquelle un nouveau maire sera élu à la tête de la commune de Makénéné, département du Mbam-et-Inoubou, région du Centre, sera constitué.

Lors des débats contradictoires de la veille, un recours similaire avait été déposé par des militants du Rdpc originaires de la commune de Lomié, dans le département du Haut-Nyong, région de l'Est. La Haute juridiction a jugé irrecevable le recours. Du coup, le conseil municipal en poste a été confirmé dans ses fonctions. Le même verdict sera prononcé en faveur de l'exécutif de la commune de Mbouda, dans le département des Bamboutos, région de l'Ouest.

Toutes les autres affaires inscrites au rôle, ayant fait l'objet des plaidoiries la veille ont été tranchées à la défaveur des requérants. Ainsi, le Social Democratic Front (SDF), l'Union nationale pour la démocratie et le progrès (Undp), le Parti camerounais pour la Réconciliation nationale, le Peuple uni pour la Rénovation sociale (Purs), le Parti de l'alliance libérale (PAL) et bien d'autres, ont vu leurs requêtes rejetées par le Tribunal. Ceci, en attendant la fin de l'audience. D'ailleurs, au moment où nous mettions sous presse, celle-ci avait repris et les débats se poursuivaient. La Chambre devant encore statuer sur près d'une centaine de dossiers.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.