Angola: Covid-19 - Le Minsa forme plus de 15 mille professionnels de santé

Luanda — Quinze mille 367 professionnels de santé multidisciplinaires ont été formés sur la biosécurité et maniement des cas de Covid-19, dans le but de réduire l'impact de la maladie sur eux et d'améliorer la prestation des soins de santé, a révélé vendredi, à Luanda, la ministre de la santé, Sílvia Lutucuta.

La gouvernante, qui s'exprimait lors de l'acte principal du 25 septembre, Journée nationale des agents de santé, a souligné qu'elle avait également conseillé à tous les travailleurs de se prévenir, de contrôler l'infection dans les services de santé, de réduire l'exposition au Covid-19.

La ministre a fait savoir que le nombre de professionnels de la fonction publique à l'heure actuelle avoisine les 100 000.

"Il est impératif que les professionnels de santé utilisent complètement des matériels de protection individuelle tels que des masques, afin d'assurer leur santé et celle de toutes les personnes qui utilisent l'unité sanitaire, minimisant ainsi les risques de contagion", a-t-elle affirmé.

Pour la prévention et la lutte contre le Covid-19, Sílvia Lutucuta a déclaré que le gouvernement avait acquis 599 tonnes de matériel de biosécurité, du matériel de laboratoire, des tests, des lits, des ventilateurs invasifs et non invasifs et des médicaments.

Dans ce contexte, a-t-elle souligné, cinq laboratoires de biologie moléculaire et de sérologie (ELISA) ont également été acquis pour les provinces de Huambo, Luanda, Lunda Norte et Uíge, augmentant ainsi la capacité journalière à 12 mille tests, avec la capacité installée dans la capitale du pays de 6 000 tests RT-PCR et 6 000 tests sérologiques (ELISA).

"Nous avons construit des centres de traitement du Covid-19 dans la Zone économique spéciale (ZEE), à Luanda, des hôpitaux de campagne à Cabinda et Lunda Norte, les autres étant en cours d'installation dans les provinces de Zaire et de Cunene", a-t-elle dit.

Depuis la notification du Covid-19 en Angola, en mars de cette année, le pays enregistre 4 475 cas positifs, dont 162 décès, 1 503 guéris et 2 810 actifs.

Le 25 septembre, Journée nationale des agents de santé, a été institutionnalisée en l'honneur du médecin et nationaliste Américo Alberto de Barros e Assis Boavida, mieux connu sous le nom d'Américo Boavida. Le médecin est décédé le 25 septembre 1968 à la suite d'un bombardement aérien par l'armée coloniale portugaise sur la base du MPLA à Hanoi II, près de la rivière Luathi et de la forêt de Cambule, dans la province de Moxico, à l'est de l'Angola.

Aujourd'hui, son nom est associé à un hôpital, situé dans le district urbain de Rangel, à Luanda.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.