Ile Maurice: Messages à caractère communal - Le frère de Dhiren Moher interrogé, Neelputh Treebhoohun arreté

25 Septembre 2020

L'enquête sur les messages à caractère communal se poursuit. Après l'arrestation de Dhiren Moher hier, c'est son frère Raj Moher qui a été convoqué ce vendredi 25 septembre. Les limiers de la Central Criminal Investigation Department (CCID) ont aussi procédé à l'arrestation de Neelputh Treebhoohun, qui est aussi impliqué dans cette affaire.

Les deux hommes sont arrivés aux Casernes vers 9 heures ce matin. Ils ont été interrogés «under warning». Les questions tournaient autour de leur participation dans le groupe dont les captures d'écrans ont massivement circulé sur les réseaux sociaux. Raj Moher a été autorisé à rentrer chez lui dans l'après-midi.

Quant à Neelputh Treebhoohun, il a été placé en état d'arrestation. Cependant, il n'a pas été maintenu en détention. Il devra retourner aux Casernes demain sera traduit devant la Bail and Remand Court demain et lundi, il comparaîtra pour les procédures de sa remise en liberté sous caution.

Pour rappel, cette enquête a été initiée suite à une plainte de l'avocat Rouben Mooroongapillay, le vendredi 18 septembre.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.