Maroc: ONU - Le Koweït exprime son appréciation des efforts du Maroc visant le règlement de la crise en Libye

Nations — Unies (New York) - Le Premier ministre du Koweït, Sheikh Sabah Khaled Al-Hamad Al-Sabah, a exprimé, vendredi devant l'Assemblée générale de l'ONU, l'appréciation par son pays des efforts du Maroc visant le règlement de la crise en Libye, suite à la tenue au début du mois à Bouznika des séances du dialogue libyen entre les délégations du parlement de Tobrouk et du Haut Conseil d'Etat de ce pays du Maghreb.

"Nous apprécions l'accueil par le Royaume du Maroc frère des dernières séances (du dialogue inter-libyen) et souhaitons que ces efforts soient couronnés par l'aboutissement à un règlement politique global qui garantit la sécurité, la stabilité et l'unité de la Libye, et répond aux aspirations de son peuple frère", a déclaré Sheikh Sabah Khaled Al-Hamad Al-Sabah dans un discours préenregistré diffusé à la salle de l'Assemblée générale dans le cadre du débat de haut niveau de ce conclave mondial qui se tient de manière virtuelle à New York.

Par ailleurs, l'Emir du Qatar, Sheikh Tamim bin Hamad al-Thani, s'est également félicité, en début de semaine devant l'Assemblée générale, de l'accord de cessez-le-feu en Libye et de la relance du processus politique conformément à l'accord de Skhirat.

"Concernant la question libyenne, nous nous félicitons à nouveau de l'accord de cessez-le-feu et de la relance du processus politique conformément à l'accord de Skhirat et de l'ensemble de ses résultats, qui visent à aboutir à un règlement politique global garantissant à la Libye sa souveraineté, son intégrité territoriale, son indépendance, la protection de sa population et la préservation de ses richesses", a souligné l'Emir du Qatar dans son discours diffusé à la salle de l'Assemblée générale.

L'Etat du Qatar avait salué récemment les résultats concrets des séances du dialogue inter-libyen, tenues à Bouznika sous l'égide du Maroc.

Le ministère qatari des affaires étrangères avait ainsi souligné que ce dialogue constructif entre les parties libyennes constitue la suite logique de la voie ouverte par l'accord de Skhirat, tout en exprimant la profonde gratitude du Qatar pour le rôle de premier plan joué par le Royaume pour le dénouement de la crise libyenne.

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.