Soudan: Le ministre des Affaires étrangères rencontre la secrétaire d'État aux Affaires étrangères suisse

Khartoum — Le ministre des Affaires étrangères, Omer Gamar-Eddin a rencontré vendredi matin à Berne, la capitale suisse, Mme Christina Marty, secrétaire d'État aux Affaires étrangères de la Suisse, en présence de l'Ambassadeur Ali bin Abi Talib Abdel Rahman, représentant permanent du Soudan à Genève.

Le ministre a fourni des éclaircissements sur l'évolution de la situation politique au Soudan, en particulier la signature de l'accord de paix en initiales entre le gouvernement et le Front révolutionnaire à Juba, et a également fourni une explication sur les conditions économiques dans les pays touchés par la pandémie Corona et les inondations de la saison d'automne, faisant référence aux efforts du gouvernement de transition pour reconstruire l'économie et les obstacles qui se dressent À cette fin.

La réunion a également examiné les moyens de faire progresser les relations soudano-suisses et les moyens de renforcer la coopération future entre les deux pays dans tous les domaines. Son Excellence a également invité la Ministre suisse à se rendre au Soudan et à se familiariser avec les changements intervenus après la révolution de décembre 2018.

Pour sa part, la ministre suisse a affirmé que son pays continuerait à soutenir le Soudan au cours de la période à venir, a exprimé le désir de son pays de renforcer les relations bilatérales en signant des accords dans plusieurs domaines, et s'est félicitée de l'invitation à se rendre au Soudan, confirmant qu'elle accepterait l'invitation dans les plus brefs délais.

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.