Madagascar: Lutte contre la rage - Campagne de vaccination massive des chiens et des chats errants

Jane Nansamba, a livestock farmer in Masaka District, says stray dogs have killed five of her goats in the last four months.

Madagascar compte 10 cas de rage humaine, 50 cas de rage animale et 13 000 cas de morsures par an. Ceci serait récurrent selon le Dr. Mbola Rabenandrianina du ministère de la Santé publique. Ce qui pousse les autorités à lancer une campagne massive de vaccination du 28 septembre 2020 au 04 octobre 2020.

Sans prophylaxie post-exposition, la rage peut provoquer entre 1 000 et 4 000 décès par an. Si quelqu'un se fait mordre par un animal, ce dernier doit impérativement nettoyer soigneusement la plaie avec du savon le plus rapidement possible, nous fait savoir un médecin. La rage se transmet à l'homme par la salive des animaux infectés par le virus responsable de la maladie. Les symptômes les plus fréquents de la maladie sont la dysphagie (difficulté à avaler) et des symptômes neuropsychiatriques variés. Non-traitée, la rage entraîne le coma et la mort par arrêt respiratoire. Dans le pays, nous comptons actuellement 31 centres de traitement antirabiques.

Journée mondiale contre la rage. Cette journée spéciale est célébrée chaque année le 28 septembre. Dans le but d'éradiquer la rage d'ici 2030, les autorités sanitaires lancent une campagne de vaccination et de stérilisation de masse de chiens et de chats errants dans la commune urbaine d'Antananarivo et Avaradrano du lundi 28 septembre 2020 au 04 octobre 2020. Les opérations en question auront lieu à Soamanandrariny, Ambatobe, Nanisana, Analamahitsy, Mandrosoa Ilafy, Amboditsiry et Ankerana.

Les chiens errants ? Nous ne sommes pas sans savoir qu'Antananarivo compte quelques milliers de chiens errants. Ces animaux font également partie des cibles de cette opération. Néanmoins, il ne sera pas encore possible de les atteindre tous. D'ailleurs, cette campagne ne concerne pour l'instant que quelques quartiers de la commune. Toutefois, elle peut permettre de sensibiliser davantage le public, les médias internationaux et le programme de santé mondiale sur le danger de la rage. Rappelons que le moyen le plus efficace et le plus rentable pour prévenir la rage reste la vaccination des chiens et des chats susceptibles de porter le virus. Il faut quand même noter que les chauves-souris peuvent aussi transmettre la rage.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.