Guinée: Élection présidentielle du 18 octobre - Un opposant prédit qu'il n'aura pas un Coup KO

26 Septembre 2020

Dans un entretien qu'il a accordé à notre quotidien en ligne, l'un des candidats à la présidentielle du 18 octobre 2020, s'est prononcé sur la question d'un coup KO par le RPG arc-en-ciel, parti au pouvoir , lors de cette élection.

Pour Mandiouf Mauro, président de l'Alliance des Forces pour le Changement (AFC), a déclaré que l'allure à laquelle les choses évoluent, aucun candidat à cette élection ne peut faire un coup KO au soir du 18 octobre prochain.

Selon le premier responsable de l'AFC, si un coup KO est possible à cette élection, ça serait pour un autre candidat et non le président Alpha Condé.

<< Donc, qu'il n'y a un coup KO, c'est peut être un autre candidat qui fera ce coup KO mais, pas le RPG-Arc-en-ciel. Le coup KO est impossible dans ces élections. Moi je pense que, je serai en tête pendant ces élections, je ne pense même pas faire la fusion avec d'aucun parti. Moi je pense que, c'est les gens qui viendront se fusionner à moi >>, rassure le président de cette formation politique.

Très sûr de sa victoire de l'élection présidentielle du 18 octobre à vinir, le candidat du parti (AFC), a invité les électeurs au retrait de leurs cartes électeurs.

<< C'est à eux de donner le dernier coup, en allant déposer leurs bulletins dans l'urne, pour nous sortir de l'ornière dans laquelle nous sommes pour le moment. La Guinée est le seul pays, aujourd'hui, où pour faire 600 Km de route, on peut faire deux jours, dans les difficultés incroyables. Aujourd'hui, quitter Kankan pour Conakry, c'est infernal. Cela ne peut pas continuer comme ça. Jusqu'à présent, il n'y a pas de courant à Kankan. Il a fallu que les jeunes se lèvent. Les étudiants sont en grève à Sonfonia. Partout, il y a des problèmes. Parce que les conditions sont insupportables dans la gouvernance du Président Alpha Condé >>, regrette l'opposant Mandiouf.

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.