Soudan: Hamdok - Les priorités du gouvernement sont d'établir la paix et faire face à la crise économique

Khartoum — Le Premier ministre, Dr Abdalla Hamdok, a affirmé que les priorités du gouvernement de transition sont d'arrêter la guerre, instaurer la paix, résoudre la crise économique, jeter les bases d'un développement durable, combattre la corruption, respecter le principe de transparence et de responsabilité en plus de se préoccuper du bien-être social et de la conservation de l'environnement.

Dans son papier sur «le cadre général de l'État pour le développement démocratique et le programme et les priorités du gouvernement de transition», qu'il a présenté samedi a la Conférence économique nationale, le Premier ministre a déclaré que les priorités du gouvernement de transition dans le domaine du développement sont de corriger les déséquilibres du budget public, accélérer la croissance en augmentant les recettes fiscales et non fiscales, rationaliser les dépenses publiques, faire face aux dettes, réduire les taux d'inflation, stabiliser le taux de change et renforcer la confiance dans le système bancaire et réaliser la stabilité des prix.

Il a souligné que les priorités de son gouvernement incluent également d'accorder une attention au secteur agricole, à la fois dans ses secteurs végétal et animal, en augmentant le produit intérieur et le revenu national, en s'appuyant sur les industries de transformation pour renforcer les efforts du gouvernement pour créer un environnement stimulant pour la le secteur privé pour mener l'initiative de développement du secteur industriel, en plus de développer les compétences, les capacités et le capital humain pour augmenter l'efficacité de la production.

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.