Madagascar: Soutenance de HDR - Levée de la suspension

La reprise est plus qu'effective pour l'univers de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique. Les soutenances d'Habilitation à diriger des recherches vont enfin être autorisées.

Une année après la décision de suspension des soutenances d'Habilitation à diriger des recherches, le gouvernement malgache avance une imminente reprise des activités. En effet, réuni en conseil le 23 septembre dernier, le gouvernement de Madagascar a adopté le décret modifiant et complétant certaines dispositions du décret N°200-64 du 13 septembre 2000 portant création et régime d'Habilitation à diriger des recherches ou HDR. Le HDR correspondant « au diplôme le plus élevé de l'enseignement supérieur permettant à son titulaire d'accéder au grade de professeurs d'enseignement supérieur après reclassement ou versement dans le grade supérieur », peut-on lire dans une publication sur la page Facebook officielle du ministère de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique hier.

Il conviendrait de rappeler que la décision de suspension des soutenances en vue de l'obtention de la HDR a été prise durant une réunion organisée dans les locaux du Mesupres le jeudi 12 septembre 2019. Réunion durant laquelle ministère de tutelle, directeurs des trente (30) écoles doctorales du pays, représentants des présidents des universités de Madagascar ainsi que des représentants du collectif des professeurs se sont mis d'un commun accord sur la nécessité de « revoir le décret portant statut des chercheurs du ministère chargé de l'Enseignement Supérieur et la Recherche scientifique ».

Diplôme. La décision de suspension du 12 septembre 2019 était motivée par la volonté des parties prenantes qui se sont réunies ce jour là, d'aligner « l'enseignement supérieur et la recherche scientifique malgache à celui des pays avancés ». Ainsi, si le décret N°200-64 du 13 septembre 2000 reconnaissait uniquement la HDR comme un titre, celui adopté en conseil du gouvernement le 23 septembre dernier en aurait fait un « diplôme national» si l'on s'en tient aux explications d'une source contactée auprès du ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Un autre changement apporté concernerait l'admission à postuler à la HDR. Il faudrait être un enseignant-chercheur titulaire d'un doctorat ayant le grade de Maître de conférences ou un chercheur-enseignant titulaire d'un doctorat ayant le grade de Maître de recherches possédant cinq années d'ancienneté, et ayant obtenu un doctorat depuis au moins cinq ans, rajoute notre source. Avec l'adoption de ce décret qui retouche le statut des chercheurs malgaches, le ministère de tutelle a effectué un pas considérable dans l'initiative de réforme de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique dans la Grande île.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.