Madagascar: Médiateur de la république - Les litiges fonciers en tête des doléances

Des failles au niveau du service public des domaines émergent du rapport d'activité de la Médiature de la République, pour l'année 2019. Les litiges fonciers occupent les premiers rangs des problèmes qui touchent les citoyens. L'année dernière, 25% des doléances recensées par cet organe d'écoute et d'orientation concernent des affaires foncières.

Les cas enregistrés proviennent des fonctionnaires. La majorité des sollicitations correspondent à des demandes de renseignements et des revendications. Les lacunes au sein du service des domaines placent ainsi le ministère de l'Aménagement du territoire, de l'habitat et des travaux publics en tête des administrations visées par les doléances en 2019. « Dans la plupart des cas, la possession de double titre sur une propriété provoque toujours des conflits. La suspicion de corruption prolifère dans les litiges fonciers. Parfois, il y a des falsifications de dossiers. » note le médiateur de la République, Monique Andreas Esoavelomandroso.

Les doléances sur les pensions de retraite constituent les 19,14% des dossiers après les problèmes fonciers. Les difficultés d'exécution des décisions de justice sont également soulevées dans le rapport d'activité de la Médiature de la République avec un taux de 15% des réclamations des fonctionnaires.

La Médiature reçoit les réclamations émanant des fonctionnaires et les oriente vers les instances habilitées à traiter leurs problèmes.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.