Madagascar: Secteur pêche - La réforme prend forme

La réforme du secteur pêche a été annoncée depuis l'année dernière. Mercredi dernier, le conseil des ministres a mis un accent particulier sur les principes généraux de cette réforme. Le premier axe détaillera ainsi l'amélioration et l'exploitation des ressources halieutiques en général.

Le second principe exposera les activités mises en œuvre pour améliorer les revenus issus de la pêche et les stratégies de renforcement des suivis et des contrôles dans les zones de pêche du territoire malgache. Un autre point soulignera le développement du secteur dans toute l'île et l'extension et la mise en place d'infrastructures dédiées à la pêche au niveau de tous les ports de l'île.

Le respect des cahiers des charges et le contrôle des tonnages réels figure parmi les problématiques. Soulignera-t-on la limitation des produits exploitables et exportables? « Les bateaux de pêche seront traités sur le même pied d'égalité. C'est-à-dire que les taxes fiscales et redevances seront les mêmes pour tous et devront être conformes au type de pêche et au volume indiqués dans le cahier des charges» précise en particulier cette missive du conseil des ministres.

L'accord de pêche avec l'Union européenne n'a pas été évoqué dans cette politique de réforme. « L'accord de pêche avec l'Union européenne nécessite une révision profonde car il faut savoir qu'il date de 2006 et a toujours été renouvelé par tacite reconduction tous les six ans» apprend le ministère en charge de la Pêche.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.