Congo-Brazzaville: Partenariat - L'IRSEN et Renatura Congo s'engagent à travailler ensemble.

Joseph Ngoma Tchimbakala, directeur général de l'Institut national de recherche en sciences exactes et naturelles (Irsen) et Nathalie Miansona, directrice générale de Renatura Congo, ont paraphé le 24 septembre à Pointe-Noire un accord liant désormais les deux structures en présence de Martin Parfait Aimé Coussoud-Mavoungou, ministre de la Recherche scientifique et de l'Innovation technologique.

Ce protocole d'accord s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des objectifs du développement durable, de la protection de l'environnement des eaux marines et la recherche sur les ressources halieutiques. À travers ce protocole d'accord l'Irsen et Renatura Congo vont s'atteler à conjuguer leurs efforts dans l'étude dynamique de la biodiversité marine afin d'améliorer les connaissances et de promouvoir le développement durable par des actions de conservation.

Satisfaite du partenariat ainsi scellé, Nathalie Miansona a déclaré « Le contrat qu'on vient de signer avec l'Irsen est avant tout un contrat de recherche scientifique. Il vient en appui, finalement, de l'amélioration des connaissances à la biodiversité et à l'océanographie. Il va nous permettre de compléter les activités que l'on mène déjà depuis de nombreuses années pour mieux connaître la population des tortues marines qui vivent au Congo et mieux comprendre l'habitat, les zones importantes dans l'océan pour ces espèces. Et donc, l'Irsen vient nous appuyer sur tous les efforts qu'on est en train de déployer et on espère créer des synergies à long terme pour pouvoir explorer de nouvelles pistes de développement. Pour l'instant, on travaille avec l'Irsen sur les inventaires des rocheuses de la Pointe Indienne » et d'ajouter : « On a déjà des activités de recherches qui sont menées sur le terrain avec l'Irsen et par cet accord l'Irsen vient donner sa caution scientifique au travail qui est mené. C'est un début, il y a beaucoup de projets à l'avenir et une volonté de mieux mettre en valeur l'environnement marin et côtier avec la création des aires marines et côtières protégées et l'Irsen viendra appuyer toutes les démarches qui sont faites sur les études en lien avec les aires marines ».

Signalons que L'Irsen a, entre autres charge, la recherche océanographique au niveau du ministère de la Recherche scientifique et de l'Innovation technologique tandis que Renatura Congo s'occupe de l'étude et de la protection des tortues marines et de leur habitat en République du Congo.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.