Congo-Brazzaville: Covid-19 - Le témoignage patent de Jean Jacques Yhombi Opango

Guéri récemment du coronavirus, le vice-président du Rassemblement pour la démocratie et le développement (RDD), Jean Jacques Serge Yhombi Opango, se félicite, dans une vidéo, de la compétence des médecins du centre de prise en charge de l'hôpital Albert Leyono et appelle les Congolais à un dépistage précoce.

« J'ai fait cette vidéo pour expliquer aux gens ce qui se passe. Il est important qu'ils sachent un certain nombre de choses. C'est un palu sévère que j'ai soigné et parallèlement, j'ai demandé à faire le test de Covid-19 », a expliqué Jean Jacques Serge Yhombi Opango.

En effet, après avoir fait un premier test révélé négatif à son retour de France, le fils l'ancien chef de l'Etat, Jacques Joachim Yhombi Opango, décédé le 30 mars dernier des suites du coronavirus, a été déclaré positif à la pandémie. Selon son témoignage, après une prise en charge par les médecins à domicile, il avait commencé à avoir des problèmes respiratoires. « Au début, on a cru que c'était des effets secondaires de ce protocole médical assez lourd qui peut laisser croire que vous avez des problèmes respiratoires tout comme cela peut-être aussi la maladie », a-t-il indiqué.

C'est l'un de ses frères qui l'a contraint à aller à l'hôpital malgré son refus et celui des autres membres de sa famille. « J'ai catégoriquement refusé de venir à Leyono, mais le grand frère Aimé Bembé m'a obligé d'y aller. Je puis vous garantir que si j'avais refusé de venir ici, je ne pouvais pas vous parler comme je le fais maintenant », a poursuivi Jean Jacques Serge Yhombi Opango.

Pour lui, la publication de cette vidéo est une façon de conscientiser les militants et sympathisants de son parti, le RDD, ainsi que d'autres Congolais sur la nécessité de se faire dépister à temps. « Si vous êtes testés positifs, tout de suite on vous prend en charge et cela peut vous sauver. Dans cet hôpital, on ne parle que des morts alors qu'il y a des médecins compétents et un plateau technique adéquat avec du matériel de nouvelle génération », a-t-il témoigné.

Jean Jacques Serge Yhombi Opango a également rappelé que cette vidéo n'est pas une mise en scène mais plutôt le témoignage d'une personne guérie de la pandémie. « Je ne plaisante pas avec cette maladie. J'exhorte ceux qui ne se sentent pas bien, à faire le dépistage. Ce n'est pas une maladie honteuse. Si vous venez dans un état avancé, les médecins ne pourront pas faire de miracle. Dès que vous vous sentez malade, aller à l'hôpital, les soignants ne sont pas des magiciens », a-t-il insisté, remerciant le personnel médical du centre de prise en charge de l'hôpital Albert Leyono.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.