Soudan: Le ministre des AE affirme l'engagement à promouvoir les droits de l'homme dans le pays

Khartoum — Le ministre chargé des Affaires étrangères, Omar Gamar El Din Ismail, a affirmé lors d'une réunion virtuelle avec Mme Michelle Bachelet, Haut-Commissaire aux droits de l'homme, l'engagement du gouvernement à autonomiser les femmes et à renforcer leur rôle dans la société en reconnaissance du rôle important qu'elles ont joué dans le succès de la révolution soudanaise.

Pour sa part, la Haut-Commissaire a exprimé son admiration pour les remarquables succès du Soudan dans le domaine des droits de l'homme depuis la formation du gouvernement l'année dernière.

Elle a déclaré que les défis auxquels le Soudan est confronté et les conditions économiques difficiles que traverse le pays, en particulier lors de la pandémie de Coronavirus, en plus des inondations qui ont récemment frappé de grandes parties du pays, ce qui nécessite des efforts internationaux concertés pour fournir toute l'assistance nécessaire pour aider le gouvernement soudanais à établir l'état de liberté, de justice et de démocratie au Soudan.

Mme Bachelet a transmis ses salutations aux femmes soudanaises qui, selon elle, ont montré au monde un visage différent du rôle que les femmes puissent jouer dans les sociétés.

A La Une: Soudan

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.