Soudan: Arman appelle les États-Unis à retirer le pays de la liste du terrorisme

Khartoum — Le chef de la délégation du Front révolutionnaire, Yasser Saeed Arman, a exhorté les États-Unis à retirer le Soudan de la liste des États qui parrainent le terrorisme.

S'adressant à la séance inaugurale de la Conférence économique nationale qui a été inaugurée ce samedi à Khartoum et qui dure trois jours, A rman a déclaré que la réalisation de la paix et la mise en œuvre de l'accord de paix sont des facteurs clés pour retirer le Soudan de la liste noire américaine du terrorisme.

Il a déclaré que le Front révolutionnaire ne s'était pas engagé dans les étapes de préparation de la conférence mais qu'il jouera un rôle positif dans les délibérations et vers les résultats de la conférence.

Arman a appelé le gouvernement à liquider le pouvoir économique du régime défunt et a demandé au gouvernement de prendre la question au sérieux.

Yasser Arman a déclaré que la souscription à l'économie soudanaise devrait provenir et être écrite à l'intérieur du Soudan.

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.