Algérie: Lancement de la manifestation "La rentrée culturelle"

Alger — La manifestation "La rentrée culturelle" réunissant le théâtre, les arts plastiques, la musique, la danse et le conte en plus de rencontres littéraires a été lancée officiellement samedi soir à Alger par la ministre de la culture et des Arts Malika Bendouda.

Accompagnée du ministre de l'Industrie Ferhat Ait Ali Braham et de responsables de plusieurs institutions publiques, la ministre de la Culture et des Arts a inauguré cette manifestation au palais de la culture Moufdi-Zakaria sous le thème "Notre culture est dans notre diversité et notre unité".

La galerie Baya du palais de la culture propose une exposition collective regroupant les œuvres de nombreux plasticiens algériens dont les toiles de Abdelkrim Kermiche, inspirées du courant orientaliste, des travaux contemporains de la jeune Asma Noui collant des moulages sur ses toiles, ou encore un hommage au personnel soignant signé Abdelhalim Kemmich.

Cette exposition intitulée "Bouffée d'art", et coordonnée par Amel Mihoub, propose également des œuvres de Souhila Belbahar, de Roshedi Bessaih, de Moussa Bourdine, des miniatures de Djazia Cherrih ou encore des sculptures de Djanet Dahel et Abdelwahab Selka.

Une exposition de décors et costumes de théâtre organisée par le Théâtre national algérien Mahieddine-Bachtarzi et les différents théâtres régionaux est également ouverte au public dans le respect des mesures de prévention contre la propagation du coronavirus.

Un stand a été également dédié à l'exposition des œuvres de l'écrivain Mohamed Dib à l'occasion du centenaire de sa naissance.

Lors de cette inauguration, le théâtre régional de Constantine a présenté un extrait du spectacle de théâtre de rue "Boughendja et Anzar".

L'institut national supérieur de musique a également présenté le travail de son orchestre en reprenant des extraits de classiques universels et des morceaux du patrimoine musical algérien réarrangés pour un orchestre classique et une chorale polyphonique.

Lors de son allocution, la ministre de la Culture et des Arts a rendu hommage à l'écrivain Mohammed Dib et a salué la mémoire du maître de la musique malouf Hamdi Bennani et de l'historien et universitaire Abdelmadjid Merdaci, disparus récemment.

Le programme de la "rentrée culturelle" se poursuivra jusqu'au 7 octobre avec des festivités et des conférences, notamment sur "les réalisations du théâtre algérien depuis 58 ans ".

La villa Dar Abdelatif abritera une exposition de l'artiste Mohamed Mebarki, intitulée "L'amour divin", qui compte des tableaux réalisés durant la période de confinement ainsi qu'une exposition de photographies.

Des activités seront organisées à la bibliothèque nationale, notamment une conférence sur le grand écrivain Mohamed Dib ainsi qu'une conférence sous le thème "Pour la philosophie de la culture", animée par la ministre de la Culture et des Arts.

Entre autres activités programmées à la bibliothèque nationale, une rencontre nationale du Réseau des conteurs et une rencontre avec de jeunes écrivains, outre la première rencontre du réseau des clubs et cafés littéraires.

Avec la contribution des directions et des maisons de culture, une rentrée culturelle locale dans chaque wilaya sera également organisée.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.