Soudan: La première quantité d'aide française au Soudan arrive à Khartoum

Khartoum — Le premier envoi de soutien français urgent aux victimes des inondations au Soudan est arrivé samedi après-midi à l'aéroport de Khartoum.

L'Ambassadrice de France au Soudan, Emmanuelle Blatmann, s'est félicitée de l'arrivée du premier lot d'aide d'urgence fournie par la France aux victimes des inondations sans précédent qui ont affecté la vie des civils au Soudan.

"Je saisis cette occasion pour exprimer, au nom des autorités françaises et en mon nom propre, nos sincères condoléances aux victimes de ces inondations dévastatrices", a-t-elle déclaré dans une déclaration à la presse à l'aéroport de Khartoum.

L'Ambassadrice francaise a affirmé la volonté de la France de se tenir aux côtés du peuple soudanais en ces temps difficiles, indiquant que la France a décidé de fournir 27 tonnes de matériel de secours aux autorités soudanaises, composé de tentes familiales, d'ustensiles de cuisine, de couvertures et de tablettes de purification d'eau.

Elle a indiqué que cette aide vient en complément de toute aide humanitaire fournie par la France dans le cadre d'un travail conjoint avec les pays de l'Union européenne.

L'Ambassadrice de France a assuré que son pays maintiendrait son soutien et sa solidarité avec le peuple soudanais et le gouvernement de transition du pays.

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.