Soudan: La conférence économique examine les recommandations des ateliers

Khartoum — Les ateliers sectoriels de la Conférence économique nationale ont poursuivi leurs travaux lors de la cinquième séance de la conférence, qui s'est tenue sous le titre de (passage aux horizons de production et d'exportation et élargissement de la opportunités d'emploi) et a passé en revue les recommandations des ateliers.

Les recommandations portaient notamment sur l'importance d'établir un système électronique pour surveiller le mouvement du commerce extérieur et pour appliquer le mandat du Ministère de l'industrie et du commerce au commerce intérieur et extérieur.

Les recommandations comprenaient également l'importance de publier des politiques pour protéger les produits locaux et les petites industries, exonérer les intrants de production des droits de douane et stimuler la production pour l'exportation.

Dans l'axe du secteur de l'énergie et des mines, les ateliers ont souligné l'importance du financement pour le plan d'urgence des projets du secteur de l'électricité au cours de l'année 2021, la mise en place d'un fonds de financement des projets d'énergies renouvelables et la mise en œuvre de projets de stations de transport d'électricité au Kordofan et au Darfour.

Les recommandations appelaient à un soutien à l'indigénisation de l'industrie des équipements du secteur électrique et à un travail d'examen de l'efficacité des équipements électriques arrivant dans le pays.

Dans l'axe du pétrole et du gaz, les recommandations incluaient la nécessité de revoir la loi sur la richesse pétrolière pour l'année 1998 et de travailler à résoudre le problème des dettes résultant de l'achat de pétrole brut des partenaires et à reconsidérer les législations et les lois régissant la présence. des investisseurs, en plus d'augmenter la production et l'utilisation des biocarburants représentés dans l'éthanol et le jatropha.

Les participants ont souligné la nécessité de construire de grands centres de distribution et d'entrepôts le long de la voie ferrée dans les États du Kordofan et du Darfour, et de réactiver leur rôle dans l'approvisionnement de ces centres en produits pétroliers.

Les ateliers ont appelé à l'adoption d'un plan stratégique global pour absorber les relations entre le pétrole et les autres secteurs économiques.

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.