Ile Maurice: Rapatriement - Aruna Gangoosingh détenue pour non-respect du protocole de Covid-19

27 Septembre 2020

À peine a-t-elle foulé le sol mauricien qu'Aruna Gangoosingh, 41 ans, a été conduite au centre de détention à Vacoas.

Elle est arrivée de Paris par le vol Mk 113 d'Air Mauritius à 10h48 ce matin du dimanche 27 septembre 2020.

Dans une vidéo qui fait le tour de la toile et qui a été réalisée quelques minutes avant son 'arrestation', Aruna Gangoosingh, se lamente qu'elle avait sollicité les autorités concernées pour assistance médicale. En vain, selon ce qu'elle raconte sur la vidéo.

En sus de cela, elle a refusé de se soumettre à un PCR test comme la demande le protocole. «J'ai un problème avec mes narines et ma gorge. Je ne peux pas faire le test», raconte l'habitante de Rivière-des-Créoles.

Au niveau du ministère, l'attaché de presse, Kavish Pultoo, souligne que «c'est dommage d'avoir recours à la police alors qu'une compatriote vient de rentrer au pays. Mais il le faut pour la sécurité de tout le monde y compris le personnel. D'autant plus, Aruna Gangoosingh a eu contact avec un membre de sa famille. Ce dernier est en isolation. Toutefois, les deux seront sujets à des dispositions légales pour avoir enfreint la loi.»

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.