Congo-Kinshasa: Assemblée nationale - La session d'échanges d'expériences et de bonnes pratiques parlementaires clôturée avec succès

La deuxième session d'échanges d'expériences et de bonnes pratiques parlementaires organisée par l'Institut Alternatives et Initiatives citoyennes pour la Gouvernance Démocratique sous le financement de l'Ambassade de France en RDC s'est clôturée vendredi 25 septembre 2020 sur une belle note.

Le professeur Célestin Musao Kalombo, Rapporteur de l'Assemblée nationale a représenté Madame la présidente lors de cette clôture. D'après le Président du Réseau des Jeunes parlementaires, cette session d'échanges d'expériences visant également le renforcement des capacités des néo-élus a été très riche en enseignement.

Me Sylvain Lumu, Responsable de la structure organisatrice de cette session, a salué le déroulement de ces échanges de cinq jours portant sur le renforcement des capacités des néo-députés. Par ailleurs, il a souligné l'importance de la formation continue qui est un véritable investissement dans la vie professionnelle. Et, il a dans la même logique, appelé tous les bénéficiaires à mettre en pratique tout le contenu de cette session pour le bonheur de la population, véritable patron des élus nationaux.

Le réseau des jeunes parlementaires, principal bénéficiaire de ces travaux, se déploiera en provinces pour faire bénéficier la même expérience aux députés provinciaux. Son président, AuguyKalonjiKalonji a exprimé également sa reconnaissance à l'endroit de tous les partenaires impliqués dans cet échange d'expériences qui vient, comme outil, s'ajouter à l'ensemble des connaissances pratiques du Député national. «Nous sommes très heureux car, nous sommes le premier bénéficiaire de ces assises.

Je tiens à remercier Me Sylvain Lumu pour ce moment d'échange qu'il nous a accordé ; je tiens à remercier très sincèrement l'Honorable Présidente de l'Assemblée nationale, pour cet engagement. Vous le sentez dans son action qu'elle tient à ce que nous puissions avoir une jeunesse meilleure demain. Mais, pour avoir cette jeunesse, il faut investir, elle est là en train d'investir», a déclaré le Président du Réseau des Jeunes parlementaires. Et de renchérir : "Nous prenons l'engagement parce qu'après ces assises, nous les jeunes nous sommes prêts à affronter le challenge qui sera devant nous, parce que nous avons appris beaucoup de choses, le contrôle parlementaire, le contrôle budgétaire, l'éthique même d'un Député".

Le Rapporteur de l'Assemblée nationale, au nom de la Présidente de cette chambre, a remis des brevets de participation à tous les participants qui se sont sacrifiés malgré leur emploi de temps chargé pour être disponibles lors de ces échanges.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.