Gabon: Covid-19 - Le ministre de la Santé fait le point des 6 mois de riposte

28 Septembre 2020
document

Le ministre gabonais en charge de la Santé ,Dr. Guy Patrick Obiang- Ndong a animé une communication en fin de semaine dernière à Libreville. Laquelle communication portait sur le rapport des 6 mois de riposte contre la pandémie de la Covid-19 au Gabon effectué le 24 septembre 2020 par les Comités scientifique et technique du COPIL. Nous vous offrons le contenu de la communication.

Mesdames et messieurs

Le rapport des 6 mois de riposte contre la pandémie de la Covid19 au Gabon effectué le 24 septembre 2020 par les Comités scientifique et technique du COPIL coronavirus confirme la tendance baissière de l'épidémie à coronavirus avec une prévalence de 5,3% pour une incidence de moins de 1% par semaine. En termes de réalité de la COVID-19, notre pays a le plus faible taux de létalité de la sous-région, qui est de 0,6%. Pour ce qui est de la guérison, la plupart des personnes atteintes par le COVID-19est guérie, nous enregistrons un taux de guérison de 90,9%. Cette tendance baissière est observée dans toutes les provinces du Gabon.

Comme vous le savez en dehors de l'Estuaire, toutes les provinces du Gabon sont dotées aujourd'hui d'un appareil à PCR pour rendre plus accessible le diagnostic de la Covid19. Toutefois, le laboratoire Gahouma réalise plus de 90% des tests COVID-19.

Mesdames et messieurs,

Les résultats encourageant enregistrés par notre pays qui est félicité par tous les partenaires internationaux sont dus au choix politique fait par les plus hautes autorités, celui de protéger la population gabonaise.

En effet, en anticipant sur la prise des mesures de restriction de certaines libertés individuelles notamment la fermeture des lieux de culte, des commerces, des bars, des hôtels, des établissements scolaires, l'interdiction des évènements de masse populaire, la limitation des vols internationaux, notre pays a évité le pire, ce pire estimé à 10 000 le nombre de cas positifs au Gabon fin juin dont 2000 cas graves et 500 décès. Mais grâce à la stratégie de riposte conduite par le Président de la République, Chef de l'Etat, Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA, le Gabon a su atténuer l'impact de la pandémie de la COVID-19.

C'est pourquoi, en considérant les recommandations du dernier rapport des 6 mois de riposte, le maintien des mesures de protection doit se poursuivre. En effet, sur le plan international, nous constatons une flambée épidémique dans plusieurs pays probablement liée à un relâchement précoce des mesures de restriction.L'heure est donc à la protection du plus grand nombre.Toutefois, le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Madame Rose Christiane OSSOUKA RAPONDAa mis en place une commission interministérielle pour faire une évaluation des dispositifs sanitaires et sécuritaires dans différents établissements concernés par les mesures de restriction et de fermeture.

Cette évaluation de portée nationale est en cours et un rapport circonstancié sera transmis au gouvernement.« Il ne faut pas quitter le certain pour l'incertain ». L'incertain étant le risque et les conséquences en cas de relâchement.Respectons les mesures barrières pour limiter la propagation de la pandémie de la COVID-19dans notre pays.

Je vous remercie

Dr. Guy Patrick OBIANG NDONG

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.