Sénégal: Saint-Louis - La Place Faidherbe rebaptisée "Baya-Ndar"

Saint-Louis — Le Conseil municipal de Saint-Louis a décidé, samedi, à l'unanimité, de rebaptiser la Place Faidherbe, "Baya Ndar", a annoncé le maire de la Ville, Mansour Faye.

"Tous les fils de Saint-Louis se rappellent que nos ancêtres avaient toujours l'habitude de parler de +Baya+ qui signifie la place publique et cela a orienté la décision de la commission de rebaptisation qui a finalement retenu ce nom +Baya-Ndar+", a déclaré le maire à l'issue de la réunion du Conseil municipal.

Selon un document remis à la presse, la commission chargée de cette mission de rebaptisation s'est penchée en priorité sur la place Faidherbe qui cristallise les passions depuis quelques années.

Cette place qui porte le nom du gouverneur colonial Louis Faidherbe est un lieu de rassemblement majeur dans la commune de Saint-Louis.

"La place avait auparavant porté les noms suivants : Place Savane, ensuite place de la Monarchie de Juillet, Place d'Orléans et Place du Gouverneur Faidherbe en 1887. Et depuis cette date, elle abrite la statue du gouverneur Faidherbe ", rappelle le document.

Selon le maire de Saint-Louis, "le sort de la statue Faidherbe n'a pas fait l'objet d'une quelconque décision du conseil municipal".

"La statue restera toujours à sa place, car la décision finale de la déplacer ou pas, restera l'affaire exclusive des fils de Saint-Louis et sans aucune influence d'où qu'elle vienne. Ce sont les fils de Saint-Louis qui en décideront", a-t-il dit.

La statue Faidherbe est dans le collimateur d'un vaste mouvement de contestation des symboles du passé colonial au Sénégal.

Lors de sa réunion, le Conseil municipal a ensuite abordé la question du débat d'orientation budgétaire, fixé au 8 octobre.

Le Conseil a également adopté la proposition de délibération de la quatrième autorisation spéciale de recettes et dépenses portant inscription des fonds de concours du PACASEN pour l'année 2020.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.