Congo-Kinshasa: Ex-Bandundu - L'atelier et l'Assemblée générale FOPAKKM 2020 s'achèvent avec succès

«Restituer et faire valider un certain nombre d'activités à réaliser en provinces durant le second semestre 2020 même le premier semestre 2021 à partir des orientations fournies fournies par les leads thématiques dans la trajectoire proposée pour chaque objectif et des résolutions produites par le Comité de pilotage provincial», tel a été l'objectif général de l'Atelier provincial 2020 de la Faitière des organisations paysannes du Kwilu, Kwango et Maï-Ndombe (FOPAKKM), une plateforme de plus de 200 organisations paysannes.

Pendant plus de trois jours, les leaders paysans issus de trois provinces de l'ex-Bandundu ont partagé les résultats des travaux du CPP (Comité provincial de pilotage) qui avaient eu lieu en mai dernier à Kikwit Sacré-Cœur, ont réfléchi et émis des recommandations pour améliorer leurs activités.

Cette activité entre dans le cadre de la mise en œuvre du "Programme d'appui à la structuration, au plaidoyer et à la professionnalisation des producteurs agricoles familiaux organisés en République démocratique du Congo (PASPOR)", appuyé par l'Alliance AgriCongo, une plate-forme de 17 ONGs belges.

Plusieurs autres spécialistes en agricultures et en environnement, y compris le représentant du ministre provincial de l'Agriculture, la CONAPAC (Confédération nationale des producteurs agricoles du Congo) et des partenaires locaux ont apporté également leurs pierres pour le succès de cet atelier provincial 2020.

Tous les travaux se sont déroulés au niveau de l'Institut facultaire de Kikwit dans la commune de Nzinda.

«Qui commence bien finit bien. Nous venons d'atterrir avec aisance. Nous avons traité beaucoup de dossiers au cours de notre atelier. Les paysans doivent capitaliser les résultats, car cela pourra changer leur vie. Nous remercions chacun de nous pour sa contribution. Nous remercions très sincèrement l'Alliance AgriCongo qui nous a toujours accompagnés», a déclaré Blaise Nzwanga, président de la FOPAKKM lors de la cérémonie de clôture.

De son côté, la représentante de l'Alliance AgriCongo, Rachel Deplaen, s'est réjouie suite aux résultats obtenus : «Il y a eu énormément des recommandations. Je demanderai aux représentants des organisations paysannes venus des trois provinces de bien transmettre les acquis à leurs bases respectives».

Même son de cloche du côté ministère provincial de l'Agriculture : «L'agriculture a toujours été déclarée "priorité des priorités en RDC. Merci pour les efforts conjugués pour ces assises», a martelé Jean-Bavon Nki-Azil, représentant du ministre provincial de tutelle.

Le dernier jour a été consacré aux activités de l'Assemblée générale extraordinaire élective.

Il sied de signaler que le représentant du maire de Kikwit a ouvert et clôturé ces assises.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.