Congo-Kinshasa: Journée mondiale contre la rage - Le Gouvernement et la FAO mettent l'accent sur la vaccination

Jane Nansamba, a livestock farmer in Masaka District, says stray dogs have killed five of her goats in the last four months.

A l'occasion de la journée mondiale contre la rage, commémorée le 28 septembre de chaque année, le Ministère de la Pêche et Elevage, en partenariat avec la FAO, a organisé, ce dimanche 27 septembre 2020, la campagne de vaccination symbolique des chiens.

La cérémonie a débuté à l'esplanade du stadium de basket du Stade de Martyrs, d'où est partie une marche de santé conduite par le Secrétaire Général au ministère de Pêche et Elevage, jusqu'à la Foire internationale de Kinshasa. Sur place, des vaccins antirabiques ont été remis à titre symbolique aux vétérinaires, question de témoigner l'engagement du Gouvernement dans l'effort que ces derniers fournissent pour améliorer la santé animale et humaine ainsi que celle de l'environnement.

Le kit a été réceptionné par le Docteur Kasongo, Médecin-Chef de service de l'Office de Vaccination contre la Rage.

Il y a lieu de préciser que la journée mondiale des vétérinaires, généralement célébrée le dernier samedi du mois d'avril, a été couplée cette année à celle contre la rage pour des raisons de crise sanitaire.

Les thèmes retenus sont respectivement : «Finissons-en avec la Rage : Vaccinons, Célébrons» et «Protection de l'environnement pour améliorer la santé animale et humaine».

Pour le Secrétaire Général à la Pêche et Elevage, le premier thème rappelle à chacun qu'il ne reste pour la RDC que 10 ans pour éradiquer la rage sur toute l'étendue du territoire national. Tandis que le second, note-t-il, montre le rôle combien important que joue le vétérinaire, non seulement pour la protection du bien-être et de la santé animale et humaine, mais aussi pour la sécurité sanitaire des aliments.

Une occasion pour lui de remercier les autorités du pays ainsi que les partenaires tels que la FAO pour leur appui financier et logistique dans la tenue de cette double cérémonie.

La rage tue encore

Cependant, il est important de noter que la rage est une zoonose très mortelle pour les animaux et les humains, si la prise en charge n'est pas précoce. Cette maladie commune à l'Homme et à la plupart des mammifères est due à un rhabdovirus neurotrope : le virus rabique. Sur le plan clinique, elle est caractérisée, après une longue période d'incubation, par une encéphalomyélite mortelle en règle générale, accompagnée, le plus souvent, de signes d'excitation, d'agressivité ou de paralysies, puis la mort.

Le chien est le principal vecteur de la maladie mais d'autres espèces animales dont le chat, le singe, la Chauve-souris, les herbivores domestiques, les autres Carnivores infectés peuvent transmettre le virus contenu dans la salive par la morsure d'autres animaux et l'homme.

"Chaque année, cette maladie tue au moins une personne toutes les 9 minutes par an dans le monde", a souligné le Secrétaire Général à la Pêche et Elevage. Raison pour laquelle "la vaccination est un outil de taille pour le contrôle de la rage, voir même pour son élimination de la planète Terre, si l'on parvient à vacciner 70% des chiens".

Apport considérable de la FAO

Depuis la création de la journée mondiale de la rage en 2007, la FAO s'investit à mettre un terme aux épidémies tropicales négligées notamment, la rage. C'est dans ce cadre qu'elle assiste les pays membres dans leurs efforts de prévention et de lutte contre la rage, y compris la lutte contre les épidémies de rage, la sensibilisation à la maladie et le renforcement des systèmes de surveillance et de contrôle des maladies.

Pour ce qui est de la Journée mondiale des vétérinaires, elle a été créée en 2000 par l'Association mondiale des vétérinaires. Elle vise à mettre en valeur et promouvoir le travail de sauvetage effectué par les vétérinaires du monde entier. Elle rappelle aussi aux propriétaires d'animaux de compagnie l'importance du soin des animaux et de la manière dont les vétérinaires et leurs équipes peuvent aider.

Lors de la Journée mondiale des vétérinaires, de nombreuses initiatives vétérinaires ont lieu dans le monde entier. Chacune d'entre elles a pour objectif de sensibiliser le public au rôle que jouent les vétérinaires.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.