Centrafrique: Les États-Unis sanctionnent deux sociétés du Russe Evgueni Prigozhin en RCA

Drapeau américain

Le Trésor américain a annoncé la semaine dernière de nouvelles mesures contre Evgueni Prigozhin et son réseau en Centrafrique. L'homme d'affaire russe, proche de Vladimir Poutine, est accusé d'ingérence lors des élections de 2016 aux États-Unis. Depuis, il figure sur la liste des sanctions américaines. Il est également accusé d'être l'homme de main du Kremlin en Afrique, via ses liens avec le groupe de mercrenaires Wagner. Cette fois, les sanctions visent trois Russes et deux sociétés impliquées dans les opérations de Prigozhin en RCA.

Dans un communiqué, le Trésor américain sanctionne deux entreprises minières opérant en Centrafrique appartenant à Evgueni Prigozhin.

La première, la société russe M Finans, s'occupe d'extraction de métaux précieux et fournit des services de sécurité privés. M Finans serait liée à une entreprise détenue par Evgueni Prigozhin à Saint Petersbourg, accusée de soutenir indirectement « l'exacerbation des tensions politiques et des divisions à l'international » pour le compte de la Russie.

La deuxième société, Lobaye Invest, a été fondée en RCA en 2017. Elle est spécialisée dans l'extraction d'or et de diamants, « un secteur lucratif » pointe le communiqué.

Ces deux entreprises sont également accusées d'être associée aux activités des mercenaires du groupe Wagner en Centrafrique.

→ Lire aussi : Russie: Wagner, le bras armé privé de Moscou

Parmi les trois personnes ciblées par les sanctions du Trésor, deux sont des dirigeants Lobaye Invest. Le dernier est simplement cité comme étant un employé de Prigozhin. Tous trois seraient impliqués dans les opérations de l'oligarque en RCA depuis 2017.

Leurs biens ainsi que ceux de M Finans et Lobaye Invest détenus par des Américains sont désormais gelés. Les États-Unis interdisent également à leurs ressortissants de collaborer avec eux et avertissent les étrangers qui le feraient qu'ils seraient également la cible de sanctions américaines.

Dans son communiqué, le Trésor américain annonce également des sanctions contre cinq autres personnes et cinq sociétés en Russie et en Finlande. Accusées d'être en lien cette fois avec le FSB, le service de renseignement russe, pour contourner de précédentes santions américaines.

A La Une: Centrafrique

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.