Madagascar: Patrimoine - Une bourse pour les professionnels de la musique traditionnelle

Les artistes traditionnels malgaches peuvent renforcer leurs compétences avec la bourse ADAMI/FAMDT, comme Mamaly 2, les rois du mangenaky

La société civile pour l'administration des droits des artistes et des musiciens interprètes (ADAMI) et la fédération des acteurs et actrices des Musiques et de Danses Traditionnelles (FAMDT), lance un appel pour l'octroi de bourse de compagnonnage pour tous les artistes sans distinctions. Bien sûr, les malgaches peuvent aussi y participer. La date limite de candidature sera le 20 octobre. Tandis que les bénéficiaires feront la formation entre le mois de janvier et juillet 2021, selon un programme déjà établi.

Le principe est que les demandeurs doivent être issus de la musique traditionnelle, ensuite, à eux de trouver des formateurs ou des formatrices pour compléter les sessions. Les deux participants seront ainsi accompagnés par ce projet durant ces sept mois. Le formateur (ou la formatrice) doit aussi être issu(e) de la musique traditionnelle pour pouvoir postuler. Les dossiers de candidatures comprendront entre autres une lettre de motivation , la biographie des candidat(e)s, un document sonore ou vidéo des deux collaborateurs (candidat et formateur).

Pour avoir plus de détails sur cette bourse de compagnonnage, il serait aussi mieux de visiter le site web des deux entités ADAMI et FAMDT. Ou chercher l'annonce en tapant sur un moteur de recherche.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.