Algérie: Dégel prochain des projets du secteur de la jeunesse et des sports dans le Sud

Ghardaia — Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Sid-Ali Khaldi, a annoncé dimanche depuis la wilaya de Ghardaïa, "le dégel prochain des projets du secteur pour les wilayas du Sud, sur décision du Président de la République".

"Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, accorde un intérêt particulier à la réalisation des infrastructures ayant trait au secteur de la Jeunesse et des Sports, notamment dans les wilayas du Sud", a souligné le ministre lors sa visite de travail d'une journée dans la wilaya.

Sid-Ali Khaldi, qui est accompagné de la secrétaire d'Etat chargée du sport d'élite, Salima Souakri, a visité et inauguré des structures du secteur dans la vallée du Mzab, notamment dans les communes de Ghardaïa, Bounoura et El-Atteuf, dont le complexe omnisports de la commune d'El-Atteuf, le pôle sportif d'Oued-Nechou, l'auberge de jeunes de Bouhraoua et le planétarium de Ghardaïa.

Le ministre s'est enquis sur sites des attentes et doléances des jeunes de la région, notamment le planétarium de Ghardaia (site de Bouhraoua) qui connait des problèmes de renouvellement de la connexion satellitaire, la révision des prix d'accès aux structures de sport pour les jeunes, et le développement du sport des petites catégories pour permettre l'émergence de jeunes talents.

La délégation ministérielle rencontrera en fin d'après-midi au siège de la wilaya les cadres du secteur et les représentants du mouvement associatif locaux.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.