Cameroun: Initiative - Le groupe Bolloré rénove un amphi à l'Essec

28 Septembre 2020

L'amphi 100 flambant neuf a été présenté aux responsables de l'université de Douala en présence du directeur régional de Bolloré Transports & Logistics pour le golfe de Guinée Mohamed Diop

Nous souhaitons investir dans le secteur le plus productif, la jeunesse. Cette affirmation de Mohamed Diop le directeur régional de Bolloré transports & logistics pour le golfe de guinée à elle seule saurait illustrer le geste de cette multinational à l'endroit de l'institution universitaire qu'est l'Essec.

En effet, à l'occasion de désormais traditionnel Marathon Day, course de solidarité du groupe Bolloré qui réunit chaque année depuis cinq ans l'ensemble de ses collaborateurs à travers le monde. Au bout de celle-ci, une action caritative est toujours posée. Les employés du groupe Bolloré au Cameroun ont pour cette année préféré se démarquer par cette action plutôt spéciale : la rénovation de l'amphi 100 de l'Essec, le Marathon en lui-même étant devenu improbable à réaliser au vu du contexte sanitaire local et même mondial dominé par la covid 19.

A en croire Joseph Marie Zambo le vice-recteur chargé du contrôle interne et de l'évaluation de l'université de douala, « Le recteur de l'université de douala s'est lancé dans un projet de réhabilitation de l'ensembles des infrastructures tant académique qu'administratives, c'est donc à bras ouverts que l'université accueille ce geste de Bolloré qui va permettre aux étudiant de suivre les enseignements dans un environnement approprié ».

Il faut dire que la réhabilitation de cet amphi 100 réalisée par les filiales du groupe Bolloré au Cameroun a consisté concrètement au carrelage du sol, la peinture des murs, la réfection de l'étanchéité de la toiture, celle des circuits électriques, la pose des baies vitrées et le vernissage des table-bancs

Mohamed DIOP le directeur régional du groupe Bolloré pour le golfe de guinée dira a ce propos que « La dimension sociétale étant fondamentale dans le groupe Bolloré, il nous a semblé prioritaire de mener nos actions dans ce sens , en plus de cela , beaucoup de nos collaborateurs sont issus de ces institutions universitaires donc il est tout à fait normal qu'en cette période de covid économiquement difficile que nous pensions à ces structure de formations qui vont nous aider à rebondir demain. »

On comprend en cela que Cette action du groupe Bolloré envers l'université de douala marque à coup sur le début d'une longue collaboration entre les deux entités.

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.