Afrique de l'Ouest: UEMOA - Les crédits à la clientèle ont augmenté de 10,0% à fin 2019

Dans le rapport de la Commission bancaire, la Bceao a analysé les crédits clientèle dans la zone Uemoa. Selon le document consulté par le Journal de l'économie sénégalaise (Lejecos), les crédits à la clientèle ont augmenté de 10,0%, en ressortant à 22 924,0 milliards à fin 2019.

Ils sont composés principalement des crédits à court terme (53,7%), des crédits à moyen terme (36,5%), des crédits à long terme (4,4%), des opérations de location-financement16 (0,8%) et des créances en souffrance (4,6%).

«Les crédits à court terme s'élèvent à 12 314,6 milliards et représentent plus de la moitié du total des crédits. Ils sont en accroissement de 3,5% en rythme annuel contre 25,9% à fin 2018.

Les crédits à moyen terme sont ressortis à 8 361,7 milliards, en hausse de 22,8%, en rythme annuel, contre une baisse de 7,8% un an plus tôt.

Quant aux crédits à long terme, d'un montant de 1 016,4 milliards, ils ont affiché une progression annuelle de 11,7%, contre 6,3% l'année précédente », révèle la Bceao.

L'institution ajoute que les opérations de location-financement ont atteint 182,1 milliards, enregistrant une croissance de 10,3%, en rythme annuel, à fin décembre 2019, contre 9,6% un an plus tôt.

S'agissant des créances en souffrance, elles se sont établies, en termes nets, à 1 049,2 milliards, soit un repli, en rythme annuel, de 1,7% contre une hausse de 4,4% en 2018.

Les titres de placement se situent à 8 198,0 milliards à fin 2019, en augmentation, en rythme annuel, de 932,2 milliards (+12,8%).

Les immobilisations financières affichent 233,7 milliards à fin 2019, en hausse, en rythme annuel, de 20,6 milliards (+9,7%). Les autres immobilisations s'établissent à 3 401,8 milliards à fin 2019, en progression, en variation annuelle, de 235,7 milliards (+7,4%).

S'agissant des divers emplois, ils affichent 1 145,6 milliards, en baisse de 4,6% d'une année à l'autre.

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.