Soudan: Hamdouk apprécie que l'Administration Américaine et le Congrès accélérent la révocation du Soudan de terrorisme

Khartoum — Le Premier Ministre, Dr. Abdullah Hamduok, a exprimé l'appréciation du Soudan pour les efforts déployés par l'Administration du Président Américain Donald Trump et le Congrès pour mettre fin à la désignation du Soudan sur la liste des pays parrainant le terrorisme, chose qui aidera le Soudan à s'intégrer dans la communauté économique internationale et à éliminer un grand nombre des difficultés économiques rencontrant le pays.

Adressant à la 57e session de l'Assemblée Générale des Nations Unies via vidéoconférence, Dr. Hamdouk a apprecié les pas pris par l'Administration Américaine et le Congrès Américain pour soutenir le Gouvernement de Transition du Soudan, y compris la détermination d'accélérer la révocation du nom du Soudan de la liste du terrorisme.

Il a appelé la communauté internationale à aider le Soudan à continuer ses efforts pour annuler les dettes et obtenir des prêts à des conditions avantageuses et à ce que les amis et les frères s'engagent à honorer les promesses qu'ils ont faites en soutenant le Soudan.

Le Premier Ministre a affirmé la condamnation du Soudan à toute sorte de terrorisme et sa solidarité avec les victimes du terrorisme dans le monde entier, exprimant la disposition du pays à coopérer pour mettre en œuvre les principes de l'ONU.

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.