Gabon: Ba'ponga ne prendra plus part aux spectacles organisés par l'Etat

28 Septembre 2020

Exaspéré par le traitement qu'inflige les politiques aux acteurs de la culture, Ba'ponga, préfère ne plus prendre part aux shows organisés par l'Etat jusqu'à nouvel ordre.

N'ayant pas de statuts depuis belle lurette et constatant la froideur avec laquelle les plus hautes autorités de la république gèrent ce dossier, Ba'ponga, a pris la décision de ne plus répondre favorablement aux invites des dirigeants, pour des spectacles. Cette décision mûrement réfléchie intervient au moment où le gotha des artistes gabonais disent non à la 4ème édition du festival Gabon 9 provinces.

Au-delà du festival, Ba'ponga compte ne plus prendre part aux autres spectacles événements pilotés par l'Etat. Dans cette lutte idéologique, le rappeur assume sa décision et ne demande à personne d'emboiter le pas : << Je ne demande à personne de me suivre dans cette décision. >> Cette décision est saluée par une frange du public qui pense que les leaders comme Ba'ponga ne doivent pas se montrer silencieux quand les choses ne bougent pas. Reste à savoir si les rugissements de l'animal feront trembler la forêt.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.