Angola: Le tourisme à Lunda Norte manque d'investissements

Dundo (Angola) — La directrice du Bureau provincial de la culture, du tourisme, de la jeunesse et des sports de Lunda Norte, Esmeralda Maximata, a invité dimanche, des hommes d'affaires nationaux et étrangers à investir dans l'industrie du tourisme.

S'adressant à la presse à propos de l'utilisation des points d'attraction touristique à Lunda Norte, la responsable a déclaré que la province possède un vaste patrimoine historique et culturel et des ressources naturelles favorables à la rentabilité.

Pour cette raison, il devient l'intention du gouvernorat provincial, et dans le cadre de la diversification de l'économie, de transformer ces ressources en produits générateurs d'emplois pour les jeunes et de collecte de revenus et de richesse pour la population, comptant ainsi sur le partenariat de l'investissement privé.

Il a souligné la nécessité des citoyens nationaux et étrangers d'avoir la connaissance réelle du potentiel existant dans la province, afin que les investisseurs puissent investir dans le secteur du tourisme.

Pour cette raison, le gouvernorat local, à travers le Bureau de la culture et du tourisme, crée les conditions pour dynamiser la diffusion du potentiel de la mosaïque culturelle locale et des lieux naturels afin d'attirer les investissements dans le secteur.

La responsable a expliqué que pour accomplir cette tâche, elle s'appuie sur les médias et les réseaux sociaux, afin de réveiller la société à regarder Lunda Norte avec un autre intérêt en dehors des diamants.

Lunda Norte détient l'une des sept merveilles de l'Angola, la lagune de Nakarumbo, où les eaux de la rivière Luxiko coulent lentement dessus, offrant une vue très agréable à tous ceux qui visitent cette localité.

La légende raconte que, dans une nuit froide, une dame âgée, nommée Karumbo, qui traversait le village où se trouve aujourd'hui la lagune, a demandé l'hospitalité et personne n'a accepté, à l'exception d'un villageois.

Dans la matinée, la femme âgée a recommandé que l'endroit soit abandonné, car elle avait maudit le village et allait le transformer en étang. La lagune tire ainsi son nom.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.