Mali: Moctar Ouane, un diplomate de carrière à la tête du gouvernement de la Transition

Moctar Ouane, un diplomate de carrière, a été nommé par le président de la Transition, Bah N'Daw, dimanche, pour conduire le gouvernement de la Transition.

Le nouveau Premier ministre est un habitué du travail gouvernemental puisqu'il fut ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale du 2 mai 2004 au 9 avril 2009. Il a derrière lui une longue carrière de diplomate.

Intégré à la Fonction publique en 1982, Moctar Ouane devient de 1986 à 1988, conseiller diplomatique du Premier ministre, puis chef de cabinet du ministre secrétaire général de la présidence de la République, puis conseiller diplomatique du président de la République (1990-1991). Pendant cette période, il était chargé de travaux dirigés à l'Ecole nationale d'Administration (ENA) de Bamako. Entre 1991 et 1992, il est conseiller diplomatique du chef de l'Etat, président du Comité transitoire pour le salut du peuple (CTSP).

Après un passage à l'Ecole nationale d'administration (ENA) de Paris (1992-1993), M. Ouane est nommé conseiller politique du ministre des Affaires étrangères.

De 1995 à 2002, il est ambassadeur, représentant permanent du Mali aux Nations unies. Il a occupé, aussi, le poste de directeur de la coopération internationale.

Moctar Ouane est né le 11 octobre 1955 à Bidi, dans le Cercle de Bandiagara, dans la Région de Mopti (Centre). Il termine ses études primaires à Kayes où il est titulaire du Diplôme d'études fondamentales (DEF) en juin 1973.

Après les études secondaires au lycée Askia Mohamed, il s'inscrit à l'université de Dakar, où il obtient une licence en droit public et une maîtrise en relations internationales. Ce cursus est complété par un brevet de l'Ecole nationale d'administration de Paris, en France.

Jusqu'à sa nomination, il était conseiller chargé des Affaires de paix et de sécurité auprès du président de la Commission de l'Union économique monétaire ouest-africaine (UEMOA) à Ouagadougou, au Burkina Faso.

Plus de: lejecom

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.