Congo-Brazzaville: Faculté des sciences économiques - Les examens niveau master suspendus

La protestation des étudiants mis à l'écart lors de la session, pour non-paiement des frais d'inscription dans un délai qu'ils ont jugé très court, a conduit la suspension des examens du niveau master à la Faculté des sciences économiques.

« Ne sont acceptés dans les salles d'examens que les étudiants détenteurs de leurs cartes (... ). Les étudiants sont donc priés, pour leur propre intérêt, de s'inscrire afin d'obtenir leurs cartes et avoir accès aux salles d'examens », souligne une note d'information signée par le chef de service de la scolarité de la Faculté des sciences économiques, publiée le 18 septembre, soit huit jours avant le début de la session. Ces frais d'inscription s'élèvent à 31 500FCFA.

Le jour du lancement des épreuves, le 26 septembre, les étudiants, qui ne sont pas acquittés de leurs frais ont été orientés dans l'amphi 600, pour y passer les épreuves. Après deux heures, ils n'avaient pas toujours reçu de sujets, tandis que les collègues composaient. Ils se sont rendu compte que c'était une manière de les mettre à l'écart.

La protestation a donc commencé : quelques copies de ceux qui composaient ont été ravies et déchirées; les épreuves finalement suspendues.

« Nous n'avons pas refusé de payer. Mais le délai de huit jours est très court, car nous sortons du confinement et c'est seulement à peine que la Coordination nationale de gestion de la pandémie de covid-19 a autorisé la reprise des activités dans les établissements d'enseignement supérieur. On pouvait donc nous permettre de composer et appliquer cette mesure au second semestre », a expliqué un des étudiants mécontents. D'autres répétaient en chœur que l'Etat leur doit des mois de bourse impayés, donc les services de la scolarité doivent modérer leurs décisions en tenant compte du contexte financier très difficile.

Par ailleurs, au niveau des première et deuxième années de licence, notamment, les examens se poursuivent. C'est, sans nul doute, au mois d'octobre, qui commence dans quelques jours, que les examens du niveau master seront reprogrammés.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.