Congo-Brazzaville: Infrastructures - Un appui multiforme du député Pierre Obambi aux travaux de la Tsiemé

Répondant aux sollicitations du Collectif des riverains, le député de la troisième circonscription électorale de Talangai, Pierre Obambi, entend apporter un appui matériel et financier aux travaux de réhabilitation du pont sur la rivière Tsiemé, au niveau des rues Loukolelas et Okoyo.

Long de près de 115 mètres, le débarcadère qui relie les quartiers 63 et 66 va être construit en fer et en bêton. Ainsi, les membres du collectif ont demandé au député de leur apporter du ciment et autres matériaux durables.

Le président du quartier 66, Igor Ongogna, et le promoteur de l'école privée Sainte-Dorcas, porteurs du projet, ont présenté à Pierre Obambi les difficultés qu'endurent les riverains pendant la période de pluies, pour aller d'un quartier à un autre.

Prenant la parole à son tour, l'élu du peuple a salué l'initiative des riverains. Il a mis à profit cette occasion pour leur expliquer que l'aménagement des berges de la rivière Tsiémé est un projet que l'Etat a inscrit dans son budget, depuis au moins deux ans, pour un coût global de 400 milliards FCFA.

L'Agence française du développement, a-t-il renchéri, est favorable à en donner une bonne partie de fonds. La contrepartie financière congolaise, a-t-il poursuivi, tarde à être décaissée à cause de la crise financière doublée de la pandémie de Covid-19 que vit le Congo.

Au cours de cette rencontre, du 27 septembre, avec ses mandants des quartiers précités, Pierre Obambi a également abordé des sujets inhérents à l'insécurité, au banditisme dans les marchés domaniaux et aux allocations d'urgence que l'Etat a promis à la population, suite à la crise sanitaire.

A propos de l'insécurité, le député a assuré que l'Assemblée nationale ne cesse d'interpeller le ministre de l'Intérieur pour que des dispositions rigoureuses soient prises pour réduire la montée du banditisme dans les grandes villes congolaises.

Abordant le point sur les allocations d'urgence, Pierre Obambi a assuré ses mandants que le gouvernement est actuellement en train de les payer dans les districts et quartiers qui ont achevé le travail d'identification et de vérification.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.