Gabon: PDG/NTOUM - Nkoghe Bekale et Ntoutoume Leclercq en "duo gagnant"

28 Septembre 2020

Le Parti démocratique gabonais (PDG) poursuit ses activités politiques sur le territoire national. L'ancien Premier ministre et membre du comité permanent du bureau politique, Julien Nkoghe Bekale a procédé à la présentation de Carmelia Ntoutoume Leclercq à Ntoum comme membre du bureau politique. C'était le week-end écoulé, dans sa circonscription électorale.

C'est un Julien Nkoghe Bekale, vêtu aux couleurs de son parti politique pour impulser une dynamique dans sa circonscription électorale. Il a profité de ces retrouvailles de Ntoum pour renouveler toute sa confiance et témoigner sa reconnaissance au Chef de l'Etat. Il a également présenté Carmelia Ntoutoume Leclercq aux populations, comme membre du bureau politique. Dans son discours de circonstance, l'ancien Premier ministre s'est réjoui et a une fois de plus, salué la nomination de Rose Christiane Ossouka Raponda à la tête de la Primature gabonaise. Preuve pour lui, que le Président de la république gabonaise accorde du crédit à la promotion de la gente féminine. « La nomination de Rose Christiane Ossouka est une décision historique » soutient-il.

Pour l'Honorable député Julien Nkoghe, la nomination de Carmelia Ntoutoume Leclercq au poste de ministre Délégué à l'Education nationale et membre du bureau politique est une autre preuve que le Président de la République tient à la promotion de la femme gabonaise. Il en a davantage exprimé sa reconnaissance à l'égard d'Ali Bongo Ondimba qui tient et promeut la Décennie de la femme, décrétée en 2015 à Makokou dans la province de l'Ogooué-Ivindo.

L'élu du peuple n'a pas manqué, tout au long de son discours, de vanter les valeurs et les qualités de Carmelia Ntoutoume Leclercq. Pour lui, la ministre Déléguée en charge de l'Education nationale est une battante, femme dynamique, disponible, généreuse, qui aime le travail bien fait. Elle peut de ce fait, compter sur son appui, son expérience politique et ceux des autres cadres du Parti démocratique gabonais (PDG) de sa circonscription électorale. « Ma petite sœur et moi allons travailler ensembles, la main dans la main pour la victoire du PDG. Je connais ma petite sœur, elle est très dynamique et très compétente », témoigne Julien Nkoghe Bekale.

Très heureux de se retrouver avec les siens, le député de Ntoum a fait savoir que sa loyauté à l'égard d'Ali Bongo Ondimba n'est pas d'un seul jour mais pour toujours. Aussi, appelle-t-il les membres de sa formation politique à travailler la main dans la main. « Le chantier du développement de notre pays est immense. Les ouvriers, les maçons, les charpentiers doivent se relayer sur le chantier. Ils doivent travailler en toute loyauté, car un seul doigt ne peut pas laver la figure ». C'est un appel à l'unité, à la cohésion des filles et des fils de Ntoum à soutenir l'action d'Ali Bongo Ondimba.

Le PDG, cette formation politique au pouvoir, reste toujours dans sa dynamique de mobiliser ses troupes à la base. Le député de Ntoum a rappelé aux uns et aux autres l'importance de la cohésion et de l'unité entre les partisans d'un même parti politique. Aussi, fait-il de la loyauté envers le Chef de l'Etat, un attachement indéfectible.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.