Angola: Covid-19 - L'administrateur veut la rigueur dans les églises

Saurimo (Angola) — L'administrateur municipal de Saurimo, Neves Romão, a demandé, lundi, aux églises de renforcer les mesures de biosécurité, pour éviter la propagation du Covid-19.

Selon le responsable, qui s'exprimait lors d'une réunion avec des représentants de différentes églises locales, il est impératif de renforcer les mesures, en tenant compte des quatre cas suspects de cette pandémie dans la province.

En plus de souligner la nécessité de renforcer les mesures telles que la distanciation physique / sociale, l'utilisation du masque facial, le lavage fréquent des mains avec de l'eau et du savon ou leurs désinfestation avec de l'alcool en gel, il a exhorté les églises à continuer d'aider le gouvernement dans la formation de l'homme nouveau, construire des écoles et des unités de santé, moraliser la société et à sensibiliser les citoyens au respect de la vie.

Il a indiqué qu'il incombait aux représentants de chaque congrégation religieuse de travailler avec zèle et dévouement pour empêcher la propagation ou la dissémination de la pandémie au niveau de Lunda Sul.

À Lunda Sul, le Bureau provincial de la culture, du tourisme, de la jeunesse et des sports contrôle 83 églises reconnues et 94 illégales.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.