Angola: Covid-19 - La police supervise les mesures de biosécurité dans les églises

Mbanza Kongo (Angola) — Plus de 100 membres de la police nationale de la province de Zaire, au nord de l'Angola, ont été impliqués dimanche dans des actions de surveillance des mesures de protection contre la pandémie du Covid-19 dans certaines églises.

Selon une note de presse du commandement provincial de Zaire de la police nationale parvenue lundi à l'ANGOP, 27 confessions religieuses ont été inspectées dans les municipalités de Mbanza Kongo, Soyo, Nzeto, Tomboco, Cuimba et Nóqui.

L'action des forces de l'ordre et de la sécurité, ajoute la note, a principalement affecté les sectes religieuses qui existent dans certaines communes et qui exercent illégalement des activités religieuses.

"L'inspection a visé essentiellement à vérifier l'utilisation correcte des masques faciaux par les fidèles, la distanciation physique et le placement des récipients et produits d'hygiène des mains", précise le document, qui affirme avoir noté avec satisfaction le respect de ces mesures par des églises ciblées.

Zaire est la deuxième province avec le plus grand nombre de cas positifs du Covid-19 après Luanda, avec 117 cas positifs, répartis par les municipalités de Soyo, Mbanza Kongo et Nzeto.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.