Algérie: Ressources en eau - Améliorer le raccordement au réseau d'assainissement, une priorité du secteur

Adrar — Le ministre des Ressources en eau, Arezki Berraki, a affirmé lundi à Adrar que l'amélioration du raccordement au réseau d'assainissement dans la wilaya est l'une des priorités du secteur.

"La prise en charge de la question du raccordement au réseau d'assainissement, son amélioration et l'accroissement de son taux, fait partie des priorités du secteur dans la wilaya d'Adrar", a affirmé le ministre, lors de l'inspection de la station de pompage de l'exutoire des eaux usées des quartiers et ksour des communes d'Adrar et Timi.

Aussi, a-t-il ajouté, "la wilaya d'Adrar bénéficiera d'un projet de réalisation d'une nouvelle station de traitement des eaux usées, conforme aux normes techniques, pour remédier au problème des mauvaises odeurs, cause de désagrément pour la population, lutter contre les maladies à transmission hydrique et valoriser l'exploitation des eaux traitées et épurées à des fins d'irrigation des palmeraies et des espaces verts".

Le ministre a fait état, en outre, d'une série de projets, pour un investissement global de plus de 12 milliards DA, retenus pour la wilaya d'Adrar et concrétisables dans les deux prochaines années en vue d'améliorer l'alimentation en eau potable, apellant à ce titre les associations structurées à s'impliquer dans l'accompagnement de ces projets et définir leurs priorités.

La wilaya d'Adrar a accusé un grand retard en termes d'assainissement avec un taux moyen de raccordement établi à 65%, (moyenne nationale de 93%), selon les données fournies.

Le ministre des Ressources en Eau, accompagné de la ministre de la Solidarité, de la Famille et de la Condition de la femme, ainsi que du Travail, l'Emploi et la Sécurité Sociale par intérim, Kaouthar Krikou, a procédé à l'inauguration d'un réservoir d'eau de 2.000 m3 destiné à approvisionner plus de 11.800 habitants de la commune de Tamentit et des neuf ksour relevant de cette collectivité.

Favorablement accueillie par la population locale, l'opération contribuera à l'amélioration de l'alimentation en eau potable et la protection des eaux souterraines des Foggaras, système traditionnel utilisé dans l'irrigation des palmeraies.

La délégation ministérielle a, par ailleurs, inspecté un chantier d'entretien d'une foggara dans le centre ville d'Adrar où elle a pris connaissance de la situation de ce types d'ouvrages hydrauliques traditionnels dans la région.

Le ministre des Ressources en eau a mis l'accent sur la prise en charge de ce patrimoine hydraulique, à travers la projection d'opérations d'entretien à mener en coordination avec les associations concernées par la préservation de ce système hydraulique séculaire.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.