Algérie: Vers un partenariat entre la FAC et le ministère du Tourisme

Un partenariat pour la promotion du tourisme à travers le cyclisme a été au centre d'une séance de travail, tenue lundi entre le ministre du Tourisme, de l'Artisanat et du Travail familial, Mohamed Hamidou, et le président de la Fédération algérienne de cyclisme (FAC), Keïreddine Barbari.

"Un partenariat qui tend à promouvoir le tourisme national à travers les compétitions de cyclisme, une discipline connue comme étant un vecteur de l'image de marque des sites touristiques à travers le monde", selon l'instance fédérale.

En effet, à travers son calendrier riche en compétitions d'envergure, comme le Tour d'Algérie cycliste (TAC), les Championnats d'Afrique et le Grand-Prix de la ville d'Alger, la FAC devrait faire une bonne promotion du tourisme, notamment en organisant en marge de ces manifestations, des villages dédiés à l'artisanat et à d'autres facettes du secteur du tourisme, juge la même source dans un communiqué.

La FAC affirme avoir évoqué pendant la même réunion la possibilité pour elle de recourir aux sites d'hébergement publics, ainsi qu'aux moyens de transport dont dispose l'Office national algérien du tourisme (ONAT).

Même en dehors de la compétition, la FAC s'est engagée à organiser des sorties cyclotouristes ouvertes aux amateurs de vélo, ainsi qu'une "Fête de la bicyclette", qui restent des "événements de promotion par excellence du tourisme".

"Ce prochain partenariat tombe à point nommé pour préparer la prochaine saison sportive et touristique, deux secteurs qui vivent une léthargie en raison de la pandémie de coronavirus. Certaines manifestations comme la Fête du vélo pourraient être mises sur pied dès la reprise de la saison touristique saharienne, habituellement organisée entre octobre et mars", conclut le communiqué.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.