Madagascar: Administration publique - Grand oral pour les directeurs régionaux

Le Premier ministre Christian Ntsay a terminé son séjour dans la capitale du Nord par la tenue d'une rencontre avec les fonctionnaires de l'administration publique d'Antsiranana, lors d'une réunion qui a duré cinq tours d'horloge dans la grande salle du service régional du budget. Cette rencontre a commencé par un bref exposé sur les principes et objectifs du gouvernement actuel.

Tous les directeurs régionaux sont passé un à un devant la tribune officielle pour présenter les réalisations de leurs directions respectives.

L'occasion lui a permis de rappeler à l'assistance la conduite appropriée pour un fonctionnaire envers les habitants, en tant que bénéficiaires principaux du service rendu par l'administration. Dans ce sens, il a condamné la façon d'agir des fonctionnaires qui abandonnent leur poste de travail pour se consacrer à des activités personnelles, ainsi que ceux qui sont impliqués dans des délits de corruption.

En outre, l'abus de pouvoir, le détournement des biens publics, le laisser-aller, le manque de responsabilité ont constitué des parties importantes abordées par le Premier ministre, qui a demandé aux fonctionnaires d'agir conformément aux lois régissant aussi bien le pays que l'administration publique. Il n'a pas mâché ses mots à l'endroit de ces derniers tout en citant publiquement les services les plus touchés et énumérant des faits constatés avec des exemples concrets dans tous les domaines, lors de son passage dans la région. Citons entre autres la santé, les centres fiscaux, la justice, la gendarmerie, la police nationale.

« Assumez vos responsabilités respectives dans la mise en œuvre de la politique du développement prôné par le gouvernement. Soyez dignes de confiance car l'acceptation d'une désignation à la fonction vaut engagement vis-à-vis du peuple voire du pays. Et il ne faut pas rester les bras croisés sans rien faire, dépendant toujours du gouvernement central » a-t-il affirmé. Il a également instruit les responsables dans la recherche de solutions dans les plus brefs délais.

Le locataire de Mahazoarivo a saisi ce rendez-vous pour mener une séance de conscientisation pour les fonctionnaires de l'Etat pour que ces derniers changent leur comportement, sinon des sanctions sévères seront prises à l'encontre des indisciplinés. Pour lui, il faut mettre un terme au corporatisme et à l'impunité dans la conduite de l'administration publique.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.