Cote d'Ivoire: Lutte contre les maladies tropicales négligées - Aka Aouélé lance une distribution gratuite de médicaments visant 16 millions de personnes

28 Septembre 2020

Le ministre de la Santé et de l'Hygiène publique, Eugène Aka Aouélé, a lancé, hier, à Bingerville, une campagne nationale de distribution gratuite et de masse de médicaments contre la filariose lymphatique, l'onchocercose et les helminthiases.

16 millions de personnes dans 105 districts sanitaires de la Côte d'Ivoire vont bénéficier de cette initiative qui s'inscrit dans le cadre de la lutte contre les maladies tropicales négligées.

« La Côte d'Ivoire, à l'instar des pays de la région africaine, est frappée de plein fouet par les maladies tropicales négligées à chimiothérapie préventive que sont la filariose lymphatique, l'onchocercose, les helminthiases transmises par le sol, la schistosomiase ou bilharziose et le trachome », a regretté le ministre Aka Aouélé.

Soulignant que ces pathologies ont des impacts désastreux sur la santé des populations. « L'évolution de ces maladies engendre des conséquences sociales, physiques et psychologiques graves.

Elles affectent insidieusement la capacité de production de la population, provoquent un handicap permanent pour les enfants d'âge scolaire et les adolescents et compromettent ainsi leur performance scolaire et leur avenir », a également indiqué le ministre de la Santé et de l'Hygiène publique.

Il a assuré que le gouvernement ivoirien met tout en œuvre, avec le soutien de ses partenaires, pour éradiquer ce fléau.

« Soucieuse d'apporter une réponse efficace, énergique et coordonnée à ces infections, la Côte d'Ivoire s'est engagée dans la redynamisation de sa politique de développement à travers son Plan national de développement (Pnd) pour la période 2016-2020.

Mieux, le pays s'est aussi doté d'un plan directeur des maladies tropicales négligées 2016-2020, conformément au guide de l'Oms pour la lutte contre les maladies tropicales négligées de la région africaine », a fait savoir Eugène Aka Aouélé.

Le ministre s'est, par ailleurs, réjoui des avancées notables enregistrées par la Côte d'Ivoire dans la lutte contre les Mtn.

Il a salué l'appui de l'Organisation mondiale de la santé (Oms) représentée par Jean-Marie Vianny Yaméogo et s'est félicité du soutien des partenaires tels que l'Usaid, à travers Fhi 360 dans le programme Act to End Ntds/West, End Found et Sights Savers, dont les représentants ont rehaussé par leur présence la cérémonie.

Au dire de Méité Abdoulaye, directeur coordonnateur du programme national des maladies tropicales négligées (Mtn), ces pathologies peuvent être évitées par la prise de médicaments.

La campagne, a-t-il précisé, "vise les personnes âgées de 5 ans et plus, à l'exception des personnes gravement malades (grabataires) et des femmes enceintes. Elle va se dérouler du 28 septembre au 02 octobre 2020".

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.