Cote d'Ivoire: Kandia Camara remet les clés de logements d'enseignants réhabilités

28 Septembre 2020

Les deux logements des enseignants du groupe scolaire Nanan Kouassi Battey de Diabo, décoiffés en 2016 suite à une violente pluie, ont été réhabilités.

Pour remettre officiellement les clefs au personnel enseignant dudit établissement, Kandia Kamissoko Camara, ministre de l'Education nationale, de l'Enseignement technique et de la Formation professionnelle, s'est rendue dans cette localité, le 27 septembre.

Ces logements ont été réhabilités à l'initiative de Rebecca Yao, présidente de l'association Diabo ville émergente. En se rendant dans cette localité, la ministre a voulu rendre un hommage mérité à cette initiative personnelle.

Convaincue que de bonnes conditions de vie et de travail peuvent permettre aux enseignants de donner le meilleur d'eux-mêmes, Kandia Camara a tenu à féliciter l'initiatrice.

« Je suis venue surtout pour saluer ce bel exemple de la jeunesse. Une jeunesse responsable qui montre qu'on peut être jeune et poser des actes positifs qui retiennent l'attention de tous », s'est-elle réjouie.

Pour elle, on peut être jeune et contribuer au développement de son village, de sa commune, de sa région et même de son pays.

« Et c'est ce que ma fille Rebecca Yao a fait. Nous sommes donc venue saluer cet acte fort pour que cela serve d'exemple », dira-t-elle. Non sans lancer un appel aux jeunes de Côte d'Ivoire, particulièrement à ceux de Diabo, Languibonou, Botro et de la région de Gbêkê.

Un appel à une jeunesse responsable et qui apporte un plus à sa société et non une jeunesse qui détruit. « Ne soyez pas une jeunesse irresponsable », a-t-elle averti.

Pour Rebecca Yao, la présence de la ministre Kandia Camara est un signe d'encouragement à continuer sur cette lancée.

Elle n'a pas manqué d'exprimer sa gratitude au ministre des Transports, Amadou Koné, cadre de la région de Gbêkê pour son soutien.

Parlant du coût de la réhabilitation, elle a révélé que cela lui a coûté plus de huit millions de FCfa.

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.