Angola: Covid-19 - Trois mille enseignants seront testés mercredi

Luanda — Trois mille enseignants de l'enseignement général seront soumis au test sérologique rapide de covid-19, mercredi, à Luanda, pour évaluer le niveau d'exposition au virus Sars-Cov-2 au sein de ces professionnels vu que les cours du deuxième cycle de l'enseignement secondaire et à l'université reprennent à partir du 5 octobre.

Lundi, lors de la mise à jour des données sur le covid-19 en Angola, le secrétaire d'État à la Santé publique, Franco Mufinda, a informé que les tests aléatoires seraient effectués à partir de 8h00 à "Largo das Escolas", à Luanda.

À cette occasion, Franco Mufinda a également informé que sur 100 personnes testées en Angola, on s'attend à ce qu'au moins cinq personnes soient infectées par le virus, ce qui représente un taux de contamination de 5,4%.

L'Angola compte 4 797 cas positifs de coronavirus, avec 176 morts, 1 813 patients guéris et 2 808 patients actifs (13 sont dans un état critique sous ventilation mécanique invasive).

Les cours ont été interrompus en mars de l'année en cours, en raison de Covid-19.

Selon le calendrier scolaire, les écoles et les universités vont rouvrir progressivement à partir du 5 octobre, soit à l'enseignement universitaire et pour les classes d'examen des 1er et 2e cycles de l'enseignement secondaire (6e, 9e, 12e et 13e classes).

Le 19 octobre, les élèves des 7e, 8e, 10e et 11e années entrent en scène, toutes du deuxième cycle de l'enseignement secondaire.

Les cours du primaire et du premier cycle commencent le 26 octobre.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.